Une trousse d'outils pour la technique ostéotomie en alternance dans l'atrophie du maxillaire postérieur

kit

Pourquoi une technique ostéotomique alternative?
Dans le cas d'atrophie du maxillaire postérieur, lorsque l'os est réabsorbé dans les paramètres décrits comme pour la technique de Summer, l'auteur - le Prof. Luciano Malchiodi - offre sa propre méthode qui présente des dénominateurs communs avec toutes les autres procédures ostéotomiques, et les différences qui le rendent spécial.

L’indication, pour la technique de le Prof. Malchiodi, est liée au atrophie du type SA2 et SA3 des sinus maxillaires. Dans ces deux formes d'atrophie grave, la technique de l'ostéotomie est similaire.

KEY FACTORS
  • L'utilisation alternée des ostéotomes concaves et ostéocompacteurs convexes, permet d'obtenir un compactage, initialement dans la dimension verticale (ostéotome concave), et par la suite horizontalement (ostéotome convexe). Les forces résultantes, aussi combinées, ont complètement différents transporteurs par rapport à celles obtenues avec la technique traditionnelle de Summers.
  • L'alternance de ces deux outils, ayant des ‘stop’ corticales préordonnés, oblige l'opérateur à augmenter très progressivement la profondeur de la préparation, ce qui réduit par conséquent le risque de perforation.